Blablabla

Mon corps, cet ennemi que j’aime – bodypositive

S’afficher sur les réseaux ne veut pas forcément dire s’aimer, ni s’accepter…

« Oh mais toi, avec le nombre de photos que tu mets de toi sur Instagram & cie, c’est sûr que tu te kiffes ! »

Ah ah ah ah… Non.

Ça paraît difficile à comprendre pour certains, vu le nombre de fois où j’ai entendu des réflexions du genre, mais non, je ne suis pas en amour avec mon reflet. Mais genre vraiment pas.

Tout cela remonte à bieeeeeeen longtemps, je ne pourrais même plus te dire à quand exactement, parce que d’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai reçu des moqueries sur mon physique qui ne m’ont jamais aidées à trouver l’amour de moi même 😅

Quand ce n’était pas mes tâches de rousseur, ce fut la réflexion cinglante d’une fille dans les couloirs de l’école « ton pantalon est joli, dommage qu’il y a ton gros cul dedans »… Plus tard, j’ai connu un harcèlement particulièrement violent, avec comme point de départ mes cheveux frisés… Un garçon m’a dit une fois « c’est dommage, tes dents ne vont pas avec ta bouche, elles sont beaucoup trop grosses on dirait ! »…

Et j’en passe et des meilleurs…

Compliqué de grandir et de développer une confiance en soi dans des cas là, je te l’assure ! Je crois que chaque partie de mon corps a déjà subit les moqueries de quelqu’un, et tout ceci a fait qu’aujourd’hui encore je suis constamment en doute…

Mon reflet ? J’en suis très critique. Les clichés de moi ? Lorsqu’ils sont pris par une tierce personne, j’ai tendance à me trouver immonde et à me dire automatiquement « mais c’est donc comme ça que les gens me voient ? Je comprends pourquoi est ce que j’ai toujours été critiquée.. »

Alors je bosse sur moi même, je fais de mon mieux pour me sentir le mieux que je puisse dans mon corps (et les vendeurs de produits/programmes minceurs qui me contactent en permanence sur les réseaux ne me facilitent pas la tâche !) et dernièrement j’ai décidé de sortir de ma zone de confort et de tenter tout un tas de techniques visant à améliorer mon estime de moi, et j’ai entendu dire que la thérapie par la photographie serait pas mal… Du coup il faudrait que j’ose ! Mais je t’avoue que j’ai si peur… De faire perdre du temps à un artiste pour rien, de ne pas être satisfaite de mon reflet, et aussi d’avoir payé pour ça soyons honnêtes, l’argent ca ne pousse pas dans les arbres! 😅

Enfin bref… Me voilà donc au stade où j’apprends à aimer ce corps, mon corps, qui m’a fait tant souffrir, que je déteste comme un ennemi ! Pas facile mais on y croit…

Et toi mon cher lecteur, as tu trouvé la paix avec toi même ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s